Ne pas confondre la saisie et la cession sur salaire

Afin d’acquitter ses dettes, un salarié à le droit de recourir à la cession sur salaire. Différent d’une saisie sur salaire, ce dispositif permet de prélever une partie ou la totalité du salaire d’un emprunteur pour qu’il puisse régler ses dettes et gérer son reste à vivre. Si vous avez envie d’en découvrir davantage sur cette solution financière, voici quelques points à ne pas manquer.

Saisie et cession sur salaire, la différence

Une saisie sur salaire est différente d’une cession sur salaire. Pour la première, la décision émane du juge à la demande de l’organisme prêteur dans le cas où l’emprunteur n’arrive pas à payer ses mensualités. Contrairement à cela, la cession sur salaire est une décision volontaire de l’emprunteur et qui résulte d’un long processus d’accord effectué avec le créancier.

La plupart du temps, la cession sur salaire est obligatoire en cas de rachat de crédits, cela afin de rassurer l’organisme prêteur de la solvabilité de l’emprunteur pour ce qui est des nouvelles mensualités. Cependant, il faut distinguer alors :

  • les revenus cessibles en partie
  • les revenus cessibles en totalité
  • et ceux qui ne sont pas cessibles du tout

L’avantage d’une cession sur salaire

Avec la cession sur salaire, votre créancier procède au prélèvement de vos mensualités directement sur votre solde et non plus sur votre compte bancaire, ce qui réduit les risques d’impayés et d’un fichage dans le registre des banques. Ce dispositif vous permet également de bien gérer votre reste à vivre sans que vos mensualités viennent interférer dans votre budget.

La procédure à suivre pour effectuer une cession sur salaire reste simple à réaliser. Vous n’aurez qu’à remplir un formulaire émanant de votre courtier et de vous rendre auprès du greffe du tribunal d’instance de votre région pour le dépôt.

Ce dernier transmettra par la suite la demande de cession auprès de votre employeur. Toutefois, dans le cas où vous êtes amené à changer d’employeur, votre cession sur salaire sera remplacée automatiquement par un prélèvement sur votre compte bancaire.

Les garanties concernant les dossiers difficiles

Comme la cession sur salaire est une forme de garantie destinée pour le rachat de crédits, elle est souvent exigée afin de réduire les risques qu’encours les établissements prêteurs. Toutefois, une cession sur salaire peut être remplacée par le cautionnement, l’acte par lequel une personne solvable se porte garant des mensualités d’une personne qui se trouve dans une difficulté financière.