Les obligations du conseiller en investissement financier

Le conseiller en investissement financier (CIF) est un professionnel chargé d’aider les investisseurs à sécuriser leur placement. Ce métier est réglementé. Des règles de bonne conduite régissent en effet les relations entre le conseiller et ses clients. Elles ont été établies par l’Autorité des Marchés financiers (AMF).

Agir en toute transparence sans tromperie

Pour assurer la sécurité des investisseurs, le CIF est tenu de respecter certaines interdictions et obligations envers ses clients. Ce professionnel doit agir uniquement selon les intérêts de ses clients. Il doit être capable de fournir des propositions objectives adaptées à leurs besoins réels et à leur situation.

Il est de son devoir de s’appuyer sur ses compétences et ses connaissances pointues du marché pour aider l’investisseur à atteindre ses objectifs. Ainsi, il doit être à même de transmettre à son client toutes les informations susceptibles de l’aider à optimiser ses investissements. Chaque opération doit être effectuée en toute transparence. En outre, les recommandations avancées durant la procédure d’accompagnement ne doivent comporter aucune duperie.

Dévoiler son identité professionnelle à son client

Le conseiller en investissement financier est tenu de fournir à son nouveau client tous les renseignements concernant son activité sous forme de document.
Il est tenu d’y indiquer, entre autres :

  • son nom et sa dénomination sociale
  • son statut de CIF
  • l’adresse de son cabinet ou du siège social de l’entreprise pour laquelle il travaille
  • son numéro d’immatriculation à l’ORIAS
  • l’identité de l’association professionnelle à laquelle il appartient …

Être capable de fournir une lettre de mission

La rédaction d’une lettre de mission figure aussi parmi les obligations du CIF lors de l’exercice du métier. Cette lettre a pour but d’informer l’investisseur sur la nature et les modalités des services proposés. Elle doit faire mention des modalités de la rémunération et de l’information accordée par le professionnel.